Conseil général de la Martinique : rendez-vous avec l’histoire !




La Banque Numérique des Patrimoines Martiniquais en collaboration avec les Archives Départementales proposent de revenir sur l'histoire du Conseil général.

La marche vers la collectivité territoriale de Martinique est l’occasion pour la BNPM et les Archives de se pencher revenir sur des moments, des faits qui ont jalonné l’histoire du Conseil général : actes fondateurs pour le pays ou simplement utopiques, ils sont tous révélateurs des ambitions d’une époque, d’un état d’esprit, d’une vision de la Martinique.

L’occasion de découvrir aussi que parfois l’histoire se répète … ! 

 

Cinq Unes vous seront proposées jusqu'en novembre prochain.

 

Juillet 2015 : les premiers tramways en Martinique

Regardez dès à présent dans le rétroviseur du Conseil général de la Martinique et empruntez les routes de la fin du XIXe siècle à bord du tramway ! Nous sommes cent ans avant le projet du TCSP (transport commun en site propre), dont les travaux sur le territoire de la CACEM entrent dans leur phase finale.

 

Août 2015 : Ernest Deproge

Défenseur de l'assimilation de la Martinique à France, Ernest Deproge né le 15 août 1850, a été député de la Martinique de 1882 à 1896 et président du Conseil général en 1881.

 

Septembre 2015 : Les bourses et les prêts d’honneur à l’époque coloniale

En cette rentrée scolaire, nous revenons sur la bataille politique menée par le Conseil général de la Martinique dans les années 1930 pour la démocratisation de l’accès à l’enseignement supérieur aux jeunes martiniquais.

 

Octobre 2015 : 1940-1943 - « an tan Robè », le Conseil général entre parenthèses

En France, l’instauration de l’Etat français, dirigé par le maréchal Pétain, au lendemain de la signature de l’armistice (juin 1940), sonne le glas de la IIIème République. En Martinique comme en métropôle, les instances démocratiques volent en éclat et sont remplacées par de nouvelles.

 

Bonne lecture dans votre rubrique « A la une » !